Présentation

SWING BROSSE SYSTEM, groupe familial de jazz manouche.

Le groupe est composé des parents et des 4 enfants qui ont entre 11 et 16 ans.

A l’origine…
Les enfants étudient la musique au sein du conservatoire de Romans (dans la Drôme) et en juin 2009, un des professeurs leur a proposé de jouer ensemble un morceau de jazz. Ils ont immédiatement eu envie d’en faire un 2ème, puis un 3ème etc. Le groupe a donc commencé à se former durant l’été 2009 et les enfants en ont inventé le nom en utilisant les initiales de tous les prénoms. Mais Sacha, le plus jeune, n’avait pas commencé la musique et a du patienter (difficilement !) quelques mois de plus avant de pouvoir les rejoindre.

Pourquoi le jazz ?
Les enfants étudient essentiellement la musique classique au conservatoire de Romans alors que le jazz se fait plutôt en famille. Le jazz les passionne réellement, sûrement parce que c’est un style de musique qui permet énormément de liberté grâce aux improvisations et aussi parce que c’est comme un langage universel où tous les musiciens peuvent jouer ensemble, quelques soient leur langue ou leur culture. D’ailleurs les deux aînées souhaitent entrer en filière professionnelle de jazz.

Les choix artistiques :
Le but premier était de connaître le répertoire manouche traditionnel (avec néanmoins des arrangements personnels) afin de pouvoir jouer facilement avec d’autres musiciens, au gré des rencontres. A présent le groupe a un répertoire de plus de quarantaine morceaux ce qui représente environ 4h de musique. Le groupe a également commencé à composer ses propres morceaux d’inspiration manouche. Les filles, quant à elles, se sont mises au chant.

Petit bilan quelques années plus tard…
Le groupe est parti d’une volonté de tous les membres de la famille, même des plus jeunes, de partager une passion commune. Mais les parents ne s’attendaient pas à ce que les enfants soient motivés à ce point ! Et c’est bien sûr grâce à ces jeunes musiciens enthousiastes que le groupe a déjà pu participer à plusieurs grands festivals et à 80 concerts dans plusieurs pays : France, Italie, Suisse, Chine, USA et Haïti. Désormais les enfants se produisent aussi parfois en quatuor.

Objectif: Promouvoir les musiques improvisées auprès du jeune public
Voyant le succès du jazz auprès de leurs enfants, les parents ont créé une association «Swing sans frontières» afin de promouvoir le jazz auprès des jeunes en partageant avec d’autres enfants ce qu’ils vivent en famille. Ils organisent donc des workshops avec de jeunes musiciens qui aboutissent par la réalisation de concerts communs. L’expérience menée en Haïti en janvier 2014 a été extraordinaire et d’autres projets sont désormais en route !

Publicités