2. Koudougou

J7 Mardi 25 avril
Après une arrivée nocturne hier soir à la Cité des Arts, nous découvrons les lieux au petit jour…
20170425_083943
20170425_112241

La réalisation du batik par Apo et son ami: de la cire chaude passée au pinceau, des teintures successives, avant de finir par un bain d’eau chaude destiné à enlever la cire.
20170425_105146
20170425_150118

Un petit chevreau assoiffé
20170425_110740
20170425_151721

Visite du musée d’Issouka
20170425_130024
20170425_131736

Le temps est orageux et la chaleur à son apogée, donc nous décidons d’aller faire un tour à la piscine de l’hôtel Excellence. Tour à tour, nous nous transformons en maître nageur pour les quelques jeunes présents dans l’eau.
20170425_173615

Ayant fait une nuit blanche la veille à cause d’une chaleur insoutenable dans nos chambres, nous décidons de changer d’hébergement et d’aller à la Maison des Projets, un lieu où on s’est tout de suite sentis comme à la maison avec Irène et ses enfants.
DSC_2018
DSC_2046

La rue devant la maison est aussi le terrain de foot du quartier!
20170425_202853

Pour Noah, le fils aîné d’Irène, c’est l’heure des devoirs…
20170425_211620
20170425_210642

J8 Mercredi 26/04
Je croise quelques enfants… qui m’emmènent dans leur école! Ici la classe commence à 7h30. Les enfants ont une pièce de 25 francs CFA et s’achètent un beignet après d’une marchande qui ne travaille qu’à cet horaire là…
20170426_092438
20170426_093106
20170426_093830
Une classe que l’on me présente comme très peu chargée, avec « seulement » 44 élèves!
20170426_093412

Petit cours de moto-taxi avec Landry
20170426_174734
20170426_175813

Nous voilà à la gare, pour essayer de réserver un train pour aller à Ouaga. Sur le panneau, on peut lire « arrivée probable à Koudougou »!
DSC_2039
Donc impossible d’avoir un horaire de train pour vendredi, on ne peut même pas nous assurer qu’il y aura un train ce jour-là… Obligés de renoncer!

Mais nous ne sommes pas venus pour rien. Tout d’abord, nous avons gouté des piments
20170426_150751
20170426_172505

et Bernard a joué à la pétanque!
20170426_171343
avec une boule qui est retombée dans un carton de piments!
20170426_170413

Repas au restaurant La Réunion. Ici on ne vient pas seulement pour manger, mais aussi pour apprendre 1000 choses sur le Burkina, grâce à Jean-Marc, un français installé à Koudougou depuis des années!
20170426_162830
20170426_162504
DSC_2025

DSC_0561
DSC_2048

Arrivée sur le lieu du concert
20170426_202443
20170425_111257
20170426_202556
20170426_205730
Les enfants sont tous acrobates!
20170426_225448
20170426_230001

Oui oui, ils dansent sur du Django!
20170427_000138

Esther et Jean-Christophe
JCh

J9 Jeudi 27/04
Grâce à Amadou, nous avons une grande voiture pour pouvoir aller voir les crocodiles sacrés! Il nous apprend qu’il est fan de jazz. Pendant le trajet on lui fait écouter notre musique. Le problème c’est qu’il ne veut plus rien écouter d’autre! Bernard va tout faire pour le faire venir à Jazz à Ouaga!

Petit arrêt dans une jolie galerie « La folie de l’Art » où l’on peut admirer les œuvres d’Anol ël Pemu.
20170427_122546
20170427_122534
20170427_123629

Arrivée à Sabou
DSC_2050
20170427_114030
20170427_120405
20170427_135225
20170427_135151
20170427_135629
DSC_2075
DSC_2068
20170427_135753
DSC_2072
DSC_2066
Une association d’artisanat
20170427_142902
DSC_2084
DSC_2083
DSC_2081

Musique devant la maison car le directeur de l’école du quartier n’a pas accepté que l’on aille jouer dans les classes. Tout le monde était déçu mais impossible de passer outre l’avis du directeur.
20170427_185812
20170427_185917

Le rituel de la fin de journée
20170427_193452

Cours de Taekwondo. Une dalle fait office de tatami.
20170427_203337
20170427_204949
Je croise le collègue qui m’avait fait visiter sa classe (il adore quand je l’appelle comme ça!). Il m’apprend qu’il est aussi le responsable des cours du soir, pour les jeunes adultes qui ne sont jamais allés à l’école. Grâce à lui j’apprends plein de choses sur le fonctionnement de l’école au Burkina. Il m’explique par exemple que les examens ont lieu début juin puis que l’école s’arrête pour 4 mois, pendant la saison des pluies.

Landry nous emmène manger dans un maquis. Quand on commande un poulet, ils l’attrapent dans la rue et le préparent exprès pour l’occasion. Donc il ne faut pas être pressé… J’en profite pour poser des questions à Landry. J’apprends qu’il est un ancien enfant des rues. Il m’explique comment il en est arrivé là et tout ce qu’il a fait pour s’en sortir. Un récit bouleversant.
DSC_2086
20170427_235408

J10 Vendredi 28/04
L’heure du départ a sonné. A Koudougou, notre programme a été beaucoup moins chargé qu’à Bobo ce qui nous a permis de bien profiter du temps passé avec toutes les personnes rencontrées. Maintenant nous sommes impatients d’arriver à Ouaga car le festival commence ce soir!
20170428_111518
20170428_111503
Mais à peine partis, le bus tombe en panne!
20170428_114812
DSC_2088
20170428_115331
20170428_115246

La suite bientôt!